UNIVERZITA PAVLA JOZEFA ŠAFÁRIKA V KOŠICIACH - Filozofická fakulta

українська
Web stránka
Telefónny zoznam
AIS2

PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA FL UPJŠ

PROJET DE DEVELOPPEMENT DE LA FL UPJŠ
2008 - 2011

Histoire de la FL UPJŠ


   Studia humanitatis prennent ses racines à Košice en 1657, avec la fondation de l`Universitas Cassoviensis. Après la constitution de la Faculté des Lettres, en 1959, avec son siège à Prešov, comme partie intégrale de l`Université Pavol Jozef Šafárik à Košice et après son intégration ultérieure, en 1997, à l`Université de Prešov, la direction de l`UPJŠ prend les démarches nécessaires à la création d`une faculté des lettres à Košice présentant, le 9 juin 2006, au Conseil scientifique de l`UPJŠ le document intitulé Actualisation des orientations à long terme de l`Université Pavol Jozef Šafárik à Košice pour la période 2004 – 2010. Ce document traduit l`intention de la direction de l`Université de constituer la Faculté des Lettres à l`UPJŠ.
   A la création de la Faculté des Lettres UPJŠ précède l`établissement de l`Institut des sciences philologiques et sociales, en 2005, unité d`enseignement et de recherche au sein de l`université. Son activité s`appuie sur le potentiel scientifique et pédagogique de la Faculté de l`Administration publique, du Département de langues UPJŠ, et de la Faculté des sciences naturelles UPJŠ mis à profit de l`Institut.
   A son ouverture, l`Institut propose 30 programmes d`études universitaires accrédités dont 4 programmes d`études monovalentes au degré licence, avec la possibilité de les poursuivre au degré master, 14 programmes interdisciplinaires au degré licence, avec la possibilité de les poursuivre au degré master, 3 programmes d`études doctorales (études britanniques et américaines, histoire de la philosophie, psychologie sociale et psychologie du travail). Les programmes d`études interdisciplinaires sont issus d`une coopération étroite de l`Institut des sciences philologiques et sociales UPJŠ et de la Faculté des sciences naturelles UPJŠ. L`Institut prépare toute la documentation nécessaire à l`accréditation de la nouvelle faculté. Le 13 décembre 2006, la Commission d`accréditation du Gouvernement de la République slovaque émet un avis favorable à la création de la nouvelle faculté. Le 14 décembre 2006, le recteur de l`UPJŠ soumet à l`approbation du Sénat académique UPJŠ la proposition de la création de la Faculté des Lettres UPJŠ. Après son approbation au Sénat académique, le recteur de l`UPJŠ, Prof. h. c. prof. JUDr. Vladimír Babčák, CSc., adopte le 1er janvier 2007, l`acte constitutif de la Faculté des Lettres UPJŠ.
   Dans l`histoire de la ville de Košice s`établit, après presque trois siècles depuis la fondation de l`Université de Košice, la Faculté des Lettres (entre 1959 – 1996 la Faculté des Lettres UPJŠ siège à Prešov) complétant ainsi la structure du modèle  classique de l`enseignement universitaire de l`UPJŠ.
   La Faculté récemment créée écrit le premier chapitre de sa vie académique. La communauté académique, outre la qualité de son travail de recherche et d`enseignement, apporte sa contribution à la communication entre facultés, à la communication avec la direction de l`Université Pavol Jozef Šafárik, avec la ville de Košice et ses structures ainsi qu´avec le milieu culturel et académique en Slovaquie et à l`étranger.

 

I . Etat actuel et les objectifs dans le domaine de l`enseignement

   L`histoire la plus récente de la Faculté des Lettres de l`Université Pavol Jozef Šafárik à Košice ne pourrait pas se concevoir sans les résultats de travail de l`Institut des sciences philologiques et sociales UPJŠ à Košice et de l`Institut des sciences humaines de la Faculté des sciences naturelles UPJŠ à Košice. La Faculté des Lettres compte actuellement les suivants programmes d`etudes accrédités: 16 programmes d`études interdisciplinaires au degré licence, 5 programmes d`études monovalentes au degré licence, 14 programmes de formation de formateurs, 4 programmes d`études monovalentes au degré master, 3 programmes d`études au degré docteur.

Orientations pour la période 2007 – 2011

A. Saisir les possibilités formelles et informelles contribuant au développement d`un milieu académique cultivé, ouvert, exigeant et stimulant.
B. Mettre en valeur l`aspect éthique de l`action pédagogique.
C. Participer au processus de la réforme du système d`enseignement dans l`environnement marqué par le changement de priorités individuelles et sociales liées à la formation professionnelle, nécessaire à la société des connaissances fondée sur la création et l`utilisation des systèmes d`informations.
D. Créer des conditions humaines, physiques et techniques favorisant la qualité de l`enseignement, utiliser les possibilités de mise en œuvre des programmes opérationnels lancés par le gouvernement de la République slovaque, notamment du Programme opérationnel Enseignement.
E. Dans le cadre de la procédure d`accrèditation complexe, prouver et affirmer la qualité de l`enseignement des programmes accrédités.
F. Entretenir une coopération étroite avec les corps d`enseignants des autres facultés de l`université dans le but d`optimiser l`utilisation des ressources humaines, des locaux et des équipements techniques ; développer la coopération avec la Faculté des sciences naturelles UPJŠ à Košice dans le but de promouvoir la qualité de l`enseignement des programmes interdisciplinaires et des programmes d`études des matières académiques (formation de formateurs).
G. Assurer une bonne coopération avec la Bibliothèque UPJŠ dans le domaine de l`acquisition des fondes ; promouvoir les publications électroniques des textes d`études.
H. Soutenir les motivations à l`utilisation et la pratique de l`autoformation quidée; favoriser l`autonomie de l`apprenant.
I. Utiliser la rétroaction du rapport formateur – apprenant et les résultats des enquêtes d`évaluation en vue d`améliorer et de développer les programmes d`études accrédités.
J. Stimuler l`intérêt des formateurs à l`utilisation des résultats des évaluations et à la prise de mesures d`optimisation.
K. Créer des conditions humaines, physiques et techniques en faveur des étudiants handicapés.
L. Développer la coopération avec les universités du pays et à l`étranger, et la coopération au niveau de l`administration de l`université, dans le but d`assurer les mobilités d`étudiants et d`enseignants dans le cadre du programme Socrates/Erasmus.
M. Inviter des intervenants de renommée, des spécialistes slovaques et étrangers.
N. Créer l`offre des programmes de formation tout au long de sa vie dans le domaine du développement des compétences linguistiques et du savoir-être.


II. Etat actuel et les objectifs dans le domaine de la recherche

   La Faculté des Lettres UPJŠ dispose d`un potentiel scientifique formé de 9 professeurs, 10 maîtres de conférence, 30 maîtres-assistants, 10 assistants, 2 lecteurs, 14 chercheurs, 16 doctorants internes et 22 doctorants externes. La coopération internationale de la faculté, la participation aux projets APVV, VEGA, KEGA, les projets de coopération bilatérale de l`Université Pavol Jozef Šafárik à Košice et de l`Université à Groningen, NL, et les projets au niveau de l`UE servent de point de départ au développement de la recherche.

Orientations pour la période 2007 – 2011

   Le développement de la recherche de la Faculté des Lettres UPJŠ à Košice suit l`ambition d`obtenir le statut de l`université de recherche. La mise en œuvre de cette tâche stratégique s`appuie sur les bases et les objectifs suivants :

A. Thèses initiales:
a) Respecter les principes éthiques de la recherche.
b) Améliorer la qualité de la recherche et multiplier les liaisons entre la recherche et l`enseignement ; renforcer la mise en application des résultats de la recherche dans l`enseignement, s`appuyant sur les méthodes didactiques et des technologies d`enseignement modernes, tout en respectant la spécificité des disciplines et leurs rapports internes.
c) Promouvoir la recherche créative et originale; augmenter la compétitivité de la faculté dans le milieu national et international de recherche.

B. Respecter la connaissance du fait que la science actuelle développe deux axes – apparement incompatibles mais en réalité complémentaires et equipolents: a) axe de spécification, b) axe d`intégration des sciences. Il s`agit du rapport dialectique du singulier et de l`universel dans le cadre duquel il est nécessaire d`établir sa dominante selon la nature et la fonction de la discipline choisie (p. ex. la tendance à la spécificité de l`interprétation théorique du texte littéraire et la tendance à l`universalité à la recherche des points d`intersection entre les bases théoriques et méthodologiques des sciences plus concrètes et celles plus abstraites).
- différencier les niveaux de spécification et d`universalisation, selon les deux axes du développement des connaissances ; renforcer la recherche interdisciplinaire ;
 - augmenter la qualité de la recherche par la participation de nos chercheurs dans les équipes et structures de recherche internationales (comités de rédaction, commissions d`avis, adhésion aux structures et organes internationaux, etc.);
- prendre les inciatives théoriques et méthodologiques dans le cadre des agences de recherche nationales et internationales (APVV, APVT, VEGA, KEGA, etc.);
- développer la coopération de recherche avec les filières des sciences naturelles et de médecine à l`université, surtout dans le cadre des pôles d`excellence (psychologie, textologie, phonétique; linguistique générale, théorie littéraire, philosophie – notamment axiologie, sémiotique, neurophysiologie de la  perception de la parole, cybernétique, théorie de l`information, théorie de la communication, acoustique, électronique du signal et autres.);
- concentrer les efforts à l`activité de publication dans le domaines des études scientifiques, des monographies représentatives en langues étrangères;
- préparer les projets des laboratoires de phonétique, de psychologie et  d`entrainement à l`interprétation simultanée pour l`Institut d`interprètes de la FL UPJŠ ; élaborer un algorythme de marketing de la mise en place de ces projets dans le nouveau bâtiment de la faculté;

C. Renforcer la capacité de garant de la faculté pour tous les degrés de formations et mobiliser les ressources humaines des équipes de recherche de pointe (études doctorales, procédures d`habilitation, procédures de nomination de professeurs).
- assurer la capacité de garant au degré docteur pour les disciplines récemment introduites (théorie littéraire, langue slovaque, théorie et histoire de la littérature slovaque, linguistique générale, év. autres), améliorer sa qualité pour les disciplines stabilisées (études britanniques et américaines, histoire de la philosophie, psychologie sociale, psychologie du travail) ainsi que celle des procédures d`habilitation et d`inauguration;
- devenir établissement agréé d`habilitations et de nominations de professeurs (études britanniques et américaines, psychologie, théorie littéraire, histoire de la philosophie, travail social).

D. Respecter la contradiction connue entre l`histoire et géographie nationales et les disciplines plus générales et leurs domaines de recherche ainsi que les indices scientométriques relatifs au travail de recherche.
- observer l`évaluation interne des unités de recherche et d`enseignement spécifique et général et stimuler l`évaluation continue;
- améliorer la qualité de la recherche par la participation dans les comités de rédaction et de publication des organismes représentatifs au niveau national et  international en cultivant les genres scientifiques dominants (monographies, études scientifiques);
- développer la recherche et observer la qualité de la communication scientifique (auteur, texte, destinataire), y compris les notes et citations.

E. Elargir la capacité scientifique de la faculté (s`appuyant sur les critères d`évaluation de la capacité scientifique dans les sciences humaines et sociales).
- s`efforcer d`atteindre un rapport éguilibré entre la recherche et l`enseignement - facteur de qualité et d`originalité de l`enseignement au sein de la faculté.

F. Créer des conditions et un milieu académique libre favorisant les procédures de qualification (soutenance de thèse doctorale, procédure d`habilitation, procédure de nomination de professeurs).

G. Soutenir l`activité scientifique et artistique des étudiants.

H. Chercher les domaines d`application des résultats de recherche (rédaction de manuels et de dictionnaires, offre de productions artistiques et de perceptions esthétiques guidées, cours de développement des compétences linguistiques aux différents publics cible, y compris des publics étrangers); veiller à la protection  de la propriété intellectuelle.
- créer des conditions favorisant le travail des enseignants, des chercheurs et des doctorants dans les équipes nationales et internationales orientées à l`application des résultats de recherche, améliorant, entre autres, leurs compétences linguistiques.


III. Etat actuel et les objectifs dans le domaine de l`infrastructure matérielle et spatiale


Etat actuel

La Faculté des Lettres UPJŠ occupe les locaux loués dans un bâtiment à la rue Petzvalova et dans les bâtiments de l`Université, rues Moyzesova 16 et Popradská 66.

Orientations pour la période 2008 – 2011

A) favoriser l`émergence de projets et d`autres actions complémentaires dont l`impact économique permettrait le développement de l`infrastructure;

B) mettre en œuvre un système de redistribution des subventions en fonction des capacités d`enseignement et de recherche;

C) mettre en place des structures d`enseignement, de recherche et celles techniques et administratives opérationnelles et efficaces;

D) créer un environnement académique cultivé;

E) élargir et améliorer les services du Système académique d`information (AIS);

F) moderniser l`infrastructure technique des salles, rendre les services du AIS et de l`internet plus accessibles aux étudiants;

G) investir dans l`acquisition de logiciels et sontenir e-learning;

H) augmenter, en coopération avec la Bibliothèque UPJŠ,  les fonds de la bibliothèque de la faculté.

 


IV. Etat actuel et les objectifs dans le domaine des relations internationales


Etat actuel

   Les enseignants et les chercheurs de la Faculté des Lettres UPJŠ à Košice développent la coopération avec les universités à l`étranger, en Hollande, en République tchèque et en France (coopération étroite de plusieures années avec l`Université à Groningen en Hollande compte 11 projets bilatéraux de recherche, 1 accord SOCRATES est signé avec l`Université à Plzeň, l`Université Marc Bloch à Strasbourg est coordinateur du Programme national d`études postgrades en traduction et interprétation dans les écoles supérieures de la République slovaque réalisé sous la tutelle du Conseil de l`Europe). Ils participent au travail des organisations internationales EUPHA (European Public Health Association), UNIPREV (United Prevention Association), ESSE (European Society for the Study of English), International Society for Engineering Education, International Society of Phonetic Sciences, Commission internationale de phonétique et phonologie des langues slaves du Comité international des slavistes.
   Les enseignants et les chercheurs de la FL UPJŠ sont membres de 15 organisations internationales, relatives aux disciplines enseignées et projets de recherche menés et occupent les postes importants dans 4 de leurs comités.

Orientations pour les années 2008 – 2011

   Les orientations dans le domaine des relations internationales s`appuyent sur le contexte de l`adhésion de la République slovaque à l`UE.

A) Coopération internationale contractuelle :
- poursuivre et développer tous les programmes mis en place dans les départements de la
  FL UPJŠ;
- créer de nouveaux programmes;
- faciliter les échanges et les mobilités à court terme (év. réciproques), les séjours
  d`études, de recherche, d`intervention.

B) Coopération internationale non-contractuelle :
- élargir la coopération internationale au niveau des départements et au niveau de la
   faculté et de ses structures spécialisées dans le domaine de l`enseignement et de la
   recherche;
- faciliter la participation des doctorants aux rencontres scientifiques internationales;
- inviter des scientifiques et intervenants étrangers.

C) Promouvoir les projets subentionnés permettant de rembourser les frais de transport et de séjour à l`étranger et les frais de séjour des intervenants étrangers.

D) Elargir et stabiliser l`adhésion de la FL UPJŠ dans les organisations scientifiques internationales.

E) Soutenir la coopération internationale en utilisant les nouvelles technologies de l`information et de la communication (p. ex. interventions transmises par télépont).

F) Développer la coopération avec les organisations non-gouvernementales correspondant aux projets et besoins de certaines unités spécialisées (laboratoires de phonétique, d`interprétation, bibliothèques des départements de langues) tels que British Council, Goethe Institut, Institut Français.

G) Améliorer les conditions d`accueil des étudiants étrangers.

H) Porter notre intérêt aux étudiants d`études slaves à l`étranger et ouvrir pour eux un espace de communication académique.

 

Analyse SWOT – enseignement

Forces
- offre suffisamment large de programmes d`études,
- nombre de programmes accrédités en tant  qu`un indice de qualité du potentiel scientifique de la faculté sur le plan de l`enseignement et de la recherche,
- haut potentiel de motivation,
- intérêt important des étudiants aux programmes d`études monovalentes,
- offre de programmes d`études entre facultés (apport important à l`utilisation systémique des possibilités de l`université),
- offre du programme d`études attractif, celui de traduction et d`interprétation,
- processus de la mise en œuvre du AIS (condition du système et de l`ordre).

Faiblesses- écart de niveaux de maîtrise et d`utilisation du AIS (manque d`expériences, sousestimation de son importance),
- locaux et personnel éclatés,
- absence de « chez soi » non seulement quant à l`enseignement mais aussi quant à l`administration et service d`etudes opérationnels,
- irrégularités constatées relatives à l`observation des règles, des demandes, des délais.

Opportunités
- respecter les recommandations et les principes formulés dans la Déclaration commune des ministres européens de l`éducation à Bologne relative à l`Espace européen de l`enseignement supérieur,
- capitaliser les expériences acquises lors de la procédure d`accréditation et créer de nouveaux programmes d`études favorisant l`autoformation et le traitement autonome des ressources slovaques et étrangères,
- utiliser les ressources humaines professionnelles et artistiques en vue d`offrir un enseignement de qualité, professionnel, ambiant et stimulant,
- utiliser et provoquer le brainstorming,
- traiter les observations des enseignants et des étudiants,
- encourager les mobilités d`étudiants et d`enseignants,
- créer les conditions et prévoir le budget permettant d`engager des spécialistes externes et des chercheurs de l`Académie nationale slovaque,
- encourager les productions scientifiques et artistiques des étudiants et ouvrir l`espace de leur présentation,
- préparer l`accréditation des programmes de formation continue et de formation tout au long de sa vie,
- créer les conditions personnelles et matérielles nécessaires à l`organisation des stages professionnels, pédagogiques et psychologiques pour futurs formateurs, étudiants des programmes master,
- chercher les domaines d`application pratique, p. ex. développer l`offre des activités de la FL UPJŠ,
- organiser des enquêtes d`evaluation annuelle,
- soutenir l`aspect éthique des études et de la vie académique,
- établir un système des obligations et des droits des enseignants et des étudiants,
- rendre le travail du service d`études plus efficace prenant en considération les observations, les propositions et les expériences des enseignants et étudiants,
- optimiser l`emploi du temps,
- assurer le fonctionnement sans panne du réseau d`ordinateurs et du AIS,
- encourager et reconnaître l`activité pédagogique (p. ex. Prix de pédagogie).

Menaces
- prise de solutions retardataire par rapport au problème de locaux de la faculté,
- manque de finances qui ne permet pas d`augmenter l`effectif d`où le nombre d`heures d`enseignement augmenté au détriment de l`activité de recherche continue.

Stratégie SO (utiliser les forces pour saisir les opportunités externes)
- coopération avec les domaines d`application,
- offre de programmes de formation continue et de formation tout au long de sa vie certifiées.

Stratégie WO (améliorer ses faiblesses internes en profitant de certaines opportunités externes)
- mise en œuvre conséquente du critère d`heures de crédit favorisant le développement des départements.

Stratégie ST (utiliser ses forces pour éviter ou réduire les menaces externes)
- travail systématique en vue de la mise en fonctionnement des locaux nécessaires à la faculté.

Stratégie WT (réduire ses faiblesses et éviter les menaces externes)
- responsabiliser les enseignants et les responsables de départements pour le non- respect des obligations et des normes législatives.


Analyse SWOT – recherche et études doctorales

Forces
- Pôle d`excellence KISH,
- rapport étroit entre la recherche et l`enseignement à tous les trois degrés,
- publications et résultats de recherche d`importance de l`ensemble des départements de la faculté,
- nombre important de projet subventionnés dans le cadre de la République slovaque,
- intérêt croissant de diplômés en master aux études doctorales.

Faiblesses
- participation non-équilibrée des départements à la coopération scientifique transfrontalière,
- gamme de thèmes de recherche trop large et l`organisation de la recherche éclatée,
- résultats de recherche de qualités différentes,
- aspect interdisciplinaire peu développé,
- manque de revues scientifiques,
- infrastructure technique de recherche et équipements faibles,
- nombre insuffisant des publications dans les meilleures revues de spécialité,
- faible visibilité des résultats de la recherche dans les meilleures revues de spécialité.

Opportunités
- mise en place du deuxième Pôle d`excellence dans le domaine de la recherche en philologie,
- participation aux projets scientifiques subventionnés nationaux et internationaux,
- mise en place de la recherche à l`orientation interdisciplinaire.

Menaces
- diminution des moyens financiers alloués à la recherche de base,
- rémunération peu motivante des doctorants internes.

Stratégie SO (utiliser les forces pour saisir les opportunités externes)
- coopérer à l`élaboration de projets scientifiques de qualité avec l`Unité d`orientation et d`administration des projets de l`UPJŠ,
- fidéliser les meilleurs diplômés au degré docteur,
- faire mieux participer les doctorants aux projets de recherche et faciliter leur activité de publication,
- organiser les conférences scientifiques internationales en coopération avec l`Institut des interprètes de la FL UPJŠ.

Stratégie WO (améliorer ses faiblesses internes en profitant de certaines opportunités externes)
- développer les moyens matériels et l`infrastructure technique (laboratoires de phonétique, d`interprétation, de psychologie) dans le but d`améliorer la recherche et l`enseignement,
- créer les sources d`informations scientifiques,
- soutenir la création de Pôles d`excellence en tant que moyens de la recherche concentrée.

Stratégie ST (utiliser ses forces pour éviter ou réduire les menaces externes)
- stabiliser et motiver les meilleurs chercheurs et enseignants,
- augmenter l`indépendance de la recherche des subventions de l`Etat.

Stratégie WT (réduire ses faiblesses et éviter les menaces externes)
- participer au 7e plan-cadre et améliorer sa position dans les projets scientifiques nationaux et internationaux.


SWOT – relations internationales


Forces
- chercheurs et pédagogues expérimentés et érudis ayant les relations multiples et variées au niveau international,
- relations internationales fructueuses et nombreuses, plusieurs accords et contracts signés,
- ambiance propice au développement de la faculté, son attractivité pour la communauté académique et scientifique dans le contexte universitaire national et international.

Faiblesses
- récent passé de la faculté limitant les choix de relations contractuelles au niveau international,
- offre de programmes d`études intéréssants pour les partenaires étrangers temporairement restreinte.

Opportunités
- coordination des possibilités internes avec celles des établissements à l`étranger.

Menaces
- budgets alloués aux accords internationaux dans le cadre des programmes de coopération diminués.

Stratégie SO (utiliser les forces pour saisir les opportunités externes)
- constitution des équipes internationales de recherche,
- renforcement des bases théoriques et méthodologiques de la recherche.

Stratégie WO (améliorer ses faiblesses internes en profitant de certaines opportunités externes)
- créer des conditions favorables à la mise en place de nouvelles filières attractives.

Stratégie ST (utiliser ses forces pour éviter ou réduire les menaces externes)
- créer un programme d`études du slovaque langue étrangère pour les étudiants, enseignants, chercheurs, agents culturels et traducteurs à l`orientation slave et slovaque de leurs études et recherches.

Stratégie WT (réduire ses faiblesses et éviter les menaces externes)
- participation aux activités de formation tout au long de sa vie au niveau national et international.

 

Analyse SWOT – infrastructure matérielle et spatiale


Forces
- réseau optique,
- système électronique de sécurité des bâtiments,
- possibilité de définir des conditions en fonction des besoins,
- très bonne coopération et entente entre les décideurs de la faculté et ceux de l`université.

Faiblesses
- éclatement spatial de la faculté,
- utilisation de locaux dont l`université n`est pas propriétaire,
- accès des étudiants à l`internet limité dans ces bâtiments,
- équipement matériel et technique des départements insuffisant,
- installations sanitaires en mauvais état dans le bâtiment rue Petzvalova.

Opportunités
- possibilité de répondre aux appels à projets relatifs à l`enseignement et la recherche,
- possibilité de sélection et d`affectation appropriée du personnel.

Menaces
- manque de ressources favorisant la stabilisation du personnel,
- augmentation possible de l`effectif dépassant le budget prévu.

Stratégie SO (utiliser les forces pour saisir les opportunités externes)- réactivité aux appels à projets hors domaine de l`enseignement et de la recherche,
- insertion au système de l`offre existante des formations tout au long de sa vie, év. conception d`une nouvelle offre.

Stratégie ST (utiliser ses forces pour éviter ou réduire les menaces externes)
- définir un règlement intérieur opérationnel.

Stratégie WO (améliorer ses faiblesses internes en profitant de certaines opportunités externes)
- mise en œuvre d`une coopération efficace à la reconstruction de futurs locaux de la faculté,
- allocations des subventions en fonction des capacités d`enseignement et de recherche, utilisation d`autres sources de financement,
- mise à la libre disposition des étudiants des PC avec connexion internet („kiosques“),
- équipement des salles de cours et des lieux de travail,
- reconstruction des installations sanitaires.

Stratégie WT (réduire ses faiblesses et éviter les menaces externes)
- mise en place d`un fonds salarial à plusieures ressources,
- mise en place d`une structure organisationnelle efficace.


Développement de l`Université Pavol Jozef Šafárik du point de vue de la Faculté des Lettres UPJŠ


- créer des conditions favorables au développement équilibré de toutes les facultés en vue d`atteindre l`objectif stratégique: devenir université de recherche,
- créer un emploi du temps au niveau de l`université,
- optimiser l`occupation des salles de cours et d`autres locaux des facultés différentes dans leur ensemble,
- appliquer avec conséquence les règles de la redistribution des subventions en fonction des capacités d`enseignement et de recherche,
- établir les normes de l`utilisation du fonds du développement,
- mettre en application les dispositions de la loi sur la langue de l`Etat dans la formation prégrade de formateurs.


A Košice, le 26 novembre 2007

 

 

Président du Sénat académique
de la FL UPJŠ

Doyen de la Faculté des Lettres UPJŠ

        

Posledná aktualizácia: 17.07.2008